Pour cette première session de l’année, j’ai déligaturé mon lonicera nitida, j’ai revu la structure et posé quelques fils sur mon petit cotoneaster lettré et mis en forme mon larix, cultivé pendant 7 ans au jardin Shorai-en.

 

 

coto av apres

 

Cotoneaster : avant-après

larix

Mélèze

La pause méridienne nous a permis de célébrer l’anniversaire du jeune Jean autour d’un bon verre de vin, d’une rondelle de saucisson et d’un morceau de fromage. L’école Kyoshitsu allie rigueur et convivialité.

L’après-midi, Thierry m’a présenté les options envisageables pour la structuration de l’un de mes pins sylvestres de forme lettré. L’analyse du maître est impressionnante. La face est choisie en fonction du nebari et du dynamisme du tronc. La branche gauche est coupée et deviendra un jin. Du raphia et une ligature de cuivre sont posés sur la branche droite afin de la plier et de faire descendre la végétation. Les honneurs reviennent ici à Jean-Marie et à Jean. Thierry s’occupe enfin de la pose de ligatures tout en finesse. La branche basse est mise en forme, la tête nécessite encore d’être travaillée. Quel changement !

 

20170121_151302

20170121_151809

Les arbres travaillés seront tous mis hors-gel jusqu’au printemps.

 

 

 

av apres

 

Pin sylvestre : avant-après

 

DSC_0167

 

DSC_0165

 

Quelques détails

 

Et pour finir, les membres de l’école Kyoshitsu ont tous reçu un polo brodé.

16237479_10209404303317905_1241352442_n