Le 28 août 2016 :

Voici un petit troène que j'ai prélèvé en octobre 2015. Il est issu d'une haie d'une dizaine d'années. Malgré toutes les précautions prises (des tires-sève laissés en masse car octobre n'est pas vraiment la période idéale) une partie du tronc principal a fait un retrait de sève créant un bois mort sur la moitié verticale.

D'abord remis en pleine terre avec mes autres troènes, je l'ai mis en pot en mars dernier, taillant très strictement le pain racinaire et la partie aérienne. Quelques semaines plus tard, les premiers bourgeons apparaissaient.

Bien entendu avec une moitié de tronc mort, le choix de la face s'est vite opéré. J'ai choisi de mettre en valeur le bois mort, un peu à la manière de Graham Potter.

Depuis mars, je taille et ligature les charpentières afin de les former avec un léger mouvement (ce n'est pas gagné) et surtout avec des entrenoeuds courts (plus facile).

Ce matin, j'ai revu mon travail en choisissant une nouvelle tête qui elle, reviendra vers l'observateur.

J'ai également travaillé le bois mort avec une Dremel et de petites fraises en carbure de tungstène de différents diamètres en commençant à travailler avec la plus grosse. 

Quelques coups de fraises plus loin, le travail me satisfait et je peaufine le résultat avec une mini brosse en laiton rotative.

Et voici le résultat en images :

 

troène bois mort (1)

troène bois mort (2)

troène bois mort (3)

troène bois mort (4)

troène bois mort (5)

 

 

troène bois mort (10)

troène bois mort

 L'arbre a changé de propriétaire.