Ce petit aulne de 7 cm de hauteur est issu d'un semi du printemps 2015. La graine provient d'un "cône" simplement ramassé sur un parking début mars.

Les graines récoltées ont été placées dans un mélange terreau/pumice (50/50). Le substrat n'a eu de cesse de baigner dans l'eau. L'aulne adore avoir les pieds dans l'eau sans risque de pourrissement des racines.

Ce plant a été placé précocément dans un petit pot, en appliquant la technique du clip and grow. (Les autres plants en pousse libre mesuraient en octobre 2015, entre 15 et 30 cm).

L'aulne est très vigoureux et il est capable de fabriquer lui-même son azote grâce à des nodosités situées sur ses racines. La croissance est très forte et la cicatrisation très rapide. Un tronc d'un diamètre de 3 cm coupé en juin s'est refermé pour moitié en moins de 6 mois. Des coupes d'1 cm peuvent se refermer en une saison.


Pourtant, cette espèce est très peu utilisée en bonsaï sans doute parce ses feuilles sont assez grandes, semblables à celle du noisetier et qu'il perd parfois des branches sans raison particulière.

Bref, je compte bien transformer ce petit plant en mame en continuant d'appliquer la technique du clip and grow toute la saison 2016. Le nebari est étoilé et en bonne voie. Les branches sont chargés de minuscules bourgeons. A suivre donc...

 

DSC_1630

DSC_1631

DSC_1634

L'arbre a changé de propriétaire